logo-mini
défense raciale

La défense raciale de l’Occident remonte au XIXème siècle


Partager

défense raciale

La théorie du grand remplacement a été introduite pour la première fois par l’écrivain français d’obédience d’extrême droite, Renaud Camus. C’est même le titre de l’un de ses livres, un ouvrage dans lequel il dit très exactement ceci : « le grand remplacement, le changement de peuple, que seul rend possible la grande déculturation, est le phénomène le plus considérable de l’Histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours ».

En d’autres termes, il évoque un scénario clair selon lui : le peuple français et plus généralement occidental est en train de se faire remplacer par un ou plusieurs peuples, principalement issus d’Afrique et notamment du Maghreb. Des transformations démographiques qui seraient selon lui, le produit d’un plan mis en place depuis des décennies.


Poster un Commentaire

seize + 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.