logo-mini

Dans l’actualité high-tech : Toshiba se retire des PC et de l’éléctroménager


Partager

En pleine restructuration à cause du scandale comptable, le groupe japonais cherche à céder ses activités de PC et appareils électroménagers, a déclaré le PDG à la presse, confirmant ainsi ce qui était fortement pressenti depuis l’annonce d’une vaste réorganisation interne.

Toshiba discute en ce moment du rapprochement de son activité « ordinateurs PC » avec ceux de Fujitsu et de la firme Vaio (créée à partir de la division d’ordinateurs éponymes de Sony).

Pour ses produits blancs, l’électroménager, des pistes sont explorées avec Sharp. Masashi Muromachi, lors d’un entretien accordé au quotidien Sankei Shimbun.

Au total, cette cession d’activités risque d’entraîner une chute des revenus de plus de 7,5 milliards d’euros par an et selon le PDG de Toshiba, M. Muromachi, le chiffre d’affaires pourrait tomber en 2016-2017 à moins de 38 milliards d’euros, un niveau sous lequel il n’est pas passé depuis 1995.


Poster un Commentaire

3 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.