logo-mini
Cour Pénale Internationale

La Cour Pénale Internationale s’acharne-t-elle sur les pays africains ?


Partager

Cour Pénale Internationale

Le ministre de l’Information gambien a annoncé cette semaine que son pays allait se retirer de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Le pays emboîte le pas à l’Afrique du Sud et au Burundi, qui ont récemment annoncé leur retrait. En Gambie notamment, on accuse l’institution de « persécution envers les Africains », en particulier leurs dirigeants, alors que selon lui, au moins 30 pays occidentaux auraient commis des crimes de guerre depuis la création de cette juridiction sans être inquiétés.

Et d’ajouter que, je cite « La Gambie a par exemple tenté en vain de convaincre la CPI de poursuivre les pays de l’Union Européenne pour la mort de nombreux migrants africains en Méditerranée. »


Poster un Commentaire

un × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.