logo-mini
dirham

Convertibilité du dirham : le Maroc prêt à franchir le pas


Partager

dirham

Actuellement le dirham n’est pas librement convertible et est soumis à un système de change non flottant, avec un cours établi par rapport à un panier de monnaies comprenant les devises dollars et euros.

Mais, depuis quelques jours, il semblerait que le Maroc soit quasiment prêt à franchir le pas, c’est ce qu’aurait déclaré le Wali de Bank Al Maghrib, selon le site du groupe américain Bloomberg.

Des propos tenus lors de la  participation de Abdellatif Jouahri à une réunion du FMI et de la Banque Mondiale, à Washington.

Ainsi les autorités financières du Royaume devraient notamment discuter avec les responsables du FMI du calendrier et des étapes nécessaires pour le lancement de l’abrogation de la non-convertibilité du dirham.

Une mesure qui viserait à transformer le Maroc en une place financière régionale incontournable et surtout à attirer plus d’investissements.


Poster un Commentaire

treize − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.