logo-mini
collants

Les collants : histoire d’un accessoire devenu incontournable !


Partager

collants

Au fil du temps, il est devenu un élément indispensable dans la garde-robe féminine. Il permet de se réchauffer, de gagner en confort, mais il sublime aussi les jambes. Depuis sa création, le collant fait succomber les femmes et les créateurs qui le déclinent dans toutes sortes de couleurs et de matières. 

Avant de devenir un accessoire de mode, le collant a connu plusieurs étapes marquantes dans son histoire. Il faut savoir que les collants ont mis quelques années avant d’être reconnus comme tels. C’est en 1938 que naît le Nylon, composant essentiel à la fabrication des collants. Deux ans après cette innovation, les bas Nylon pour femme font leur apparition. Il s’en vend alors 64 millions la première année aux États-Unis. Mais le début de la guerre met un frein à leur essor et les sites de fabrication sont réquisitionnés.

Ce n’est qu’après la guerre que le bas nylon va faire son retour. Les bas « fantaisie » plaisent aux femmes et le choix va s’agrandir avec des modèles sans couture apparente, avec des motifs, ou de différentes épaisseurs. Ainsi, les premiers « vrais » collants pour toutes les femmes, font leur apparition en 1953 aux États-Unis.

À l’approche des années 60, l’invention du Lycra révolutionne les collants. Ils deviennent alors plus élastiques. Par la suite, une célèbre marque de lingerie française lance le collant couleur qui connaîtra un succès immédiat à l’époque de la libération de la femme. En plus de sa praticité incontestable, le collant va devenir au fil du temps un symbole de séduction en plus d’un accessoire indispensable.


Poster un Commentaire

deux × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.