logo-mini
Doha Film

Le cinéma marocain peut-il compter sur sa jeunesse ?


Partager

Doha Film

32 films ont été retenus pour la session automne 2016 du programme de subvention du Doha Film Institute. Parmi eux, trois ont été réalisés par des Marocains.

Il s’agit notamment de « Volubilis » de Faouzi Bensaidi, « Stateless » de Narjiss Nejjar, et « Zanka Contact », d’Ismaël El Iraki. Avec nous pour en parler par téléphone en direct depuis Doha, Khalil Benkirane, directeur des bourses au Doha Film Institute.


Poster un Commentaire

neuf + 16 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.