logo-mini
hystérie collective

Cas d’hystérie collective dans des collèges marocains : quelles explications rationnelles ?


Partager

hystérie collective

Que se passe-t-il dans certains établissements scolaires de la région de Khouribga et Béni Mellal ? Des crises d’hystérie collective ont en effet atteint, mercredi, 35 élèves sur 533 du lycée qualifiant Ibn Toumert dans la commune d’lkfaf (province de Khouribga). Ces cas ne sont liés à aucune une maladie, virus, épidémie ou intoxication alimentaire, ont affirmé les autorités provinciales. La veille, 54 élèves du Lycée collégial Okba Ibn Nafi, à la commune rurale de Sidi Issa (Fkih Ben Saleh) ont été transportés aux urgences de l’hôpital de proximité.


Poster un Commentaire

20 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.