logo-mini
Benkirane

Campagne contre Benkirane à travers sa fille : une ligne rouge franchie ?


Partager

Benkirane

Pour le moins que l’on puisse dire c’est qu’Abdellilah Benkirane ne laisse pas indifférent. Ses idées, ses attitudes, ses sorties médiatiques ne font pas l’unanimité certes, mais peut-on toutefois l’attaquer à travers sa famille ?

Soumaya Benkirane est la fille d’Abdelilah Benkirane. Elle a moins de 30 ans, mariée et mère de trois enfants… Elle est titulaire de deux masters, un en droit et un autre en études islamiques. Elle est également inscrite en doctorat de droit. Voilà dans les grandes lignes pour son parcours académique. Néanmoins, après six ans de recherches d’emplois, elle a enfin décroché un poste dans la fonction publique le mois dernier.

Il n’en a pas fallu plus pour que des langues se délient accusant le père d’avoir aidé sa fille à être recrutée en un temps relativement court pour ce genre de concours, suite à un entretien qu’elle aurait eu avec des fonctionnaires proches de son père. Mais ces accusations sont-elles avérées? Pourquoi apparaissent-elles aujourd’hui ? Dans cette affaire, qu’est ce qui relève du répréhensible et qu’est-ce qui ne l’est pas ? En tout cas, quoi qu’il en soit, à quelques mois des législatives, cette nouvelle polémique semble aussi mettre en lumière l’abaissement du niveau intellectuel du débat public.


Poster un Commentaire

10 − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.