logo-mini
Caisse de compensation

Caisse de compensation : la libéralisation ne fait que plomber le pouvoir d’achat


Partager

Caisse de compensation

À moins de deux mois de la fin de l’année budgétaire, le Maroc aura économisé 4 milliards de DH, c’est ce qui ressort du dernier rapport sur la compensation, publié par le Ministère de l’Économie et des Finances.

Concrètement, la charge prévisionnelle de compensation ne dépasserait pas 11.4 milliards de dirhams contre 15.55 milliards initialement prévus.

Pour ce qui est de la compensation décidée pour l’année prochaine dans le cadre du PLF 2017, elle s’élève à 14,65 milliards de dirhams.

Dans le détail, cette enveloppe est destinée à soutenir les prix à la consommation du gaz butane, de la farine de blé tendre et du sucre, et d’autre part, à financer les mesures d’accompagnement y compris l’appui à l’ONEE.

Pour en parler avec nous en direct par téléphone depuis Ifrane, Ahmed Kassal, économiste et professeur à l’université Al Akhawayne.


Poster un Commentaire

2 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.