logo-mini
Palestine

Barack Obama veut reconnaître l’Etat de Palestine : une course contre la montre


Partager

Palestine

On s’arrête sur cette prochaine information : Le 23 décembre dernier, le Conseil de sécurité, a voté une résolution exigeant l’«arrêt immédiat et complet des activités israéliennes de colonisation dans les territoires palestiniens occupés», y compris Jérusalem-Est.

Cette résolution, la première depuis 1979, est un camouflet pour l’Etat hébreu qui se voit condamné par la communauté internationale et qui risque des sanctions économiques et politiques s’il poursuit l’occupation des territoires palestiniens. L’important dans cette affaire est que le texte a été voté, les États-Unis n’y ayant pas opposé leur veto, comme ils le faisaient régulièrement.

À l’origine, un premier texte égyptien soutenu par la Ligue arabe devait être présenté jeudi soir au vote du Conseil de sécurité et les États-Unis avaient déjà fait savoir qu’ils ne s’y opposeraient pas.


Poster un Commentaire

1 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.