logo-mini
Avigdor Lieberman

Avigdor Lieberman à la Défense : le « retour du ministre de la Guerre »


Partager

Avigdor Lieberman

En nommant Avigdor Lieberman au posté clé de la Défense, Benjamin Netanyahu fait prendre un sérieux virage à droite à son gouvernement, le plus à droite de l’histoire du pays. Le chef de l’exécutif, par la même occasion, renforce sa majorité à la Knesset.

Le retour de l’ultranationaliste, Avigdor Lieberman, qui a déjà été ministre des Affaires étrangères auparavant, suscite des inquiétudes, en Israël comme à l’étranger.  Par le passé, il avait tenu des propos virulents à l’endroit des Arabes d’Israël. Il avait aussi menacé de faire sauter le barrage d’Assouan en Egypte et avait prôné l’assassinat de dirigeants du Hamas dans la bande de Gaza.

Pour ces raisons, son retour au gouvernement israélien ne rassure pas. Si le principal intéressé promet aujourd’hui de mener une politique « responsable et raisonnable », côté palestinien, l’inquiétude reste vive. Les autorités palestiniennes ont d’ailleurs déclaré que ce sont « les actes qui importent, et non la parole ».


Poster un Commentaire

cinq × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.