logo-mini
Artisanat

Artisanat et patrimoine : une exposition en hommage à Fatema Mernissi et à son engagement dans le soutien des tisseuses de Taznakhte


Partager

Artisanat

L’écrivain martelait toujours que ses artisanes étaient des artistes et leurs tapis des œuvres d’art.

En partenariat avec la maison de l’artisan, la galerie Fan-Dok accueille donc une sélection de tapis de ces tisseuses.

Dans l’ouvrage collectif dirigé par Fatema Mernissi « À quoi rêvent les jeunes« , l’une de ses artisanes-artistes, Fatema Raji expliquait je cite : « Je veux que mes tapis soient regardés de la même façon dont Fatema Mernissi les considère, comme de véritables œuvres artistiques et comme pure création. »

Parmi ses tisseuses, nombre ont reçu des prix et reconnaissances : M’barka Bahsi, Fatema Raji, Mina Iminotras, Rita Essaadni, Habiba Azgoun, ou Najat Bakiz qui, à dix huit ans, a obtenu le prix Amhar Sanii en 2015, de même que Fadma Jaouab et Fadma Akhchif.

Hakima Lebbar, commissaire de l’exposition rappelle aussi dans sa démarche que de grandes artistes peintres, comme Chaïbia, Fatema Hassan ou Fatna El Gbouri, et Regraguia étaient tisseuses avant de s’exprimer en tableaux.

Après Marrakech, l’exposition est à découvrir à Rabat jusqu’au 10 décembre à la galerie Fan-Dok, rue Jbel Moussa dans le quartier de l’Agdal.


Poster un Commentaire

treize + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.