logo-mini
Festival International du Film de Marrakech

Les 14 longs-métrages en lice pour l’Étoile d’Or du Festival International du Film de Marrakech


Partager

Festival International du Film de Marrakech

Le Jury longs-métrages présidé par le cinéaste hongrois Bela Tarr devra départager 14 films en compétition officielle. Japonais, taïwanais ou chinois, chilien, russe, iranien, français, allemand, autrichien et roumain, d’Afrique du sud et d’Islande, la sélection est internationale et sur ces 14 films, 6 sont des premiers ou deuxièmes films pour mettre l’accent sur les jeunes talents.

All of a Sudden, un film intimiste et psychologique d’ASLI ÖZGE, The Blind Christ de CHRISTOPHER MURRAY, une coproduction franco-chilienne.

En compétition aussi, un long-métrage chinois :The Donor, premier film d’un jeune réalisateur ZANG QIWU.

The Fits, film américain sur la boxe et la danse, signé ANNA ROSE HOLMER.

The Fixer du réalisateur roumain ADRIAN SITARU, Heartstone, 1er film islandais et danois réalisé par GUDMUNDSSON.

L’histoire d’une mère, par la réalisatrice française Sandrine Veysett.

King of the Belgians, une coproduction belge, hongroise et bulgare avec à la réalisation le duo Jessica Woodworth et Peter Brosens.

Deuxième film chinois en lice pour l’Étoile d’or du Festival International du Film de Marrakech ; Knife in the clear water du jeune réalisateur Wang Xuebo.

Mister Universo, long-métrage austro-italien signé Tizza Covi et Rainer Frimmel.

Le film iranien et afghan Parting de Navid Mahmoudi.

En compétition aussi, un film sur le trafic d’êtres humains en Asie, The Road to Mandalay.

Autre film fort et intense : Shepherds and Butchers  sur les prisons en Afrique du Sud dans les années 80. Et enfin, un long-métrage surréaliste russe, Zoology d’Ivan Tverdovsky.


Poster un Commentaire

sept − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.