logo-mini
partis

Ancrage des partis politiques : pourquoi se réveiller la veille des élections?


Partager

partis

On revient sur les enseignements à tirer des résultats du dernier scrutin. Les partis perdants ont-ils payé le prix de leur désencrage sur le terrain?

C’est la question que nous nous posons ce matin. Les partis dits « traditionnels », comme l’UC, le PPS, le MP le RNI ou l’USFP ont tous, perdu beaucoup de leurs sièges à l’issue de ces élections. Salaheddine Mezouar, SG du RNI a même présenté sa démission du parti, qui n’a d’ailleurs pas été validée par le bureau.


Poster un Commentaire

19 − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.