logo-mini
Red Dragon

Les ambitions sans limites d’Elon Musk, patron de Tesla et fondateur de Space X


Partager

Red Dragon

Des ambitions stratosphériques : envoyer une capsule non habitée sur Mars dès 2018 comme première étape à l’établissement d’une colonie sur la planète rouge.

Titré Red Dragon, les ingénieurs de Space X planchent sur ce projet depuis plusieurs années déjà, et il était initialement prévu pour 2022.

Une date qui est donc désormais avancée à 2018.

Techniquement, le projet Red Dragon s’appuie sur Dragon 2, une version améliorée de la capsule Dragon qui achemine déjà du fret à la Station spatiale internationale pour le compte de la Nasa, selon un contrat de deux milliards de dollars.

Cette capsule Dragon, de la taille d’un 4X4, est capable selon Elon Musk de se poser partout dans le système solaire mais ne permet pas de transporter des astronautes.

Un vol habité vers Mars devra donc se faire avec une autre capsule.


Poster un Commentaire

20 − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.