logo-mini
Amazon

Amazon pourrait bientôt dominer le marché américain de la mode


Partager

Amazon

Le groupe de Jeff Bezos multiplie les lancements de ses propres marques de vêtements dont Franklin Tailored et Franklin & Freeman, Society New York, James & Erin, Lark & Ro et North Eleven.

L’offre mode sur le site a augmenté de 87% entre 2014 et 2015 selon un rapport du site Internet Retailer.

De plus, Amazon vend sur son site les collections de plusieurs grandes marques de prêt-à-porter dont Gap, Levi’s, Lacoste et Calvin Klein.

Côté positionnement et communication: le groupe a lancé une émission « fashion » quotidienne diffusée sur internet avec des invités stars comme Sarah Jessica Parker.

Amazon parraine déjà depuis l’été 2015 la Fashion Week Homme de New York, celle de Tokyo également et le groupe a recruté de grandes figures de l’industrie comme la directrice de la mode des magasins Barneys à New York et Caroline Palmer, ex-rédactrice en chef du magazine Vogue nommée à la tête de la direction éditoriale d’Amazon Fashion.

À l’arrivée: les ventes de vêtements sur le site d’Amazon devraient croître de 30% cette année, pour atteindre 28 milliards de dollars selon les analystes de Cowen et dépasser celles du grand magasin Macy’s pénalisé par l’essor d’Amazon.

La part de marché d’Amazon dans le prêt-à-porter américain passerait de 8,9% en 2016 à 16% ou 18% d’ici 2020 d’après les estimations d’IP3 et d’autres analystes de l’industrie.


Poster un Commentaire

dix − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.