logo-mini
Yahoo

Ali El Azzouzi, DG de Dataprotect : « les antivirus sont des logiciels espions »


Partager

Yahoo

Yahoo! s’est défendu mercredi de se livrer à une surveillance généralisée des courriels des utilisateurs de sa messagerie, après des informations de presse selon lesquelles il aurait donné suite à une telle demande des services de renseignement américains.

Un article de l’agence Reuters, selon lequel le groupe internet américain avait secrètement scanné des millions de courriels, était « trompeur », a affirmé Yahoo! dans un communiqué.

Selon Reuters, qui citait mardi comme sources d’ex-salariés de Yahoo!, le groupe aurait construit un programme sur-mesure en 2015 qui scannait tous les courriels pour aider les services de renseignement et la police fédérale (FBI) américains.


Poster un Commentaire

quatre × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.