logo-mini
air

Un air plus sain à la maison


Partager

air

L’envie de vivre au naturel est de plus en plus forte de nos jours. À cause de la pollution atmosphérique ou l’utilisation de produits chimiques dans de nombreux produits de consommation, nous aspirons à apporter une hygiène particulière à notre mode de vie pour en diminuer les conséquences sur notre santé. Voici donc quelques gestes simples à adopter au quotidien pour un environnement sans produits toxiques.

Pour un air 100% pur à la maison, la cigarette est à proscrire, sans oublier les produits ménagers pointés du doigt par les scientifiques. Les experts de la revue « 60 Millions de consommateurs » ont constaté par exemple des substances allergisantes, irritantes, corrosives ou risquées pour l’environnement dans de très nombreux produits détergents et d’hygiène que l’on se procure dans les commerces. L’enquête évoque en particulier le problème des sprays antibactériens et des désodorisants, accusant les fabricants de jouer sur la phobie des microbes.

Dans la même revue, tout un chapitre a été consacré aux produits dits « naturels », aussi efficaces sans être nocifs : bicarbonate de soude, vinaigre blanc, savon noir, cristaux et terre de Sommières… Le magazine propose ainsi 100 fiches produits et 300 recettes. Par exemple, saupoudrer les matelas de bicarbonate pour faire fuir les acariens. Ou se munir d’une brosse à dents, avec dentifrice et bicarbonate, pour blanchir les joints de carrelage. L’idée est de sensibiliser le grand public à l’utilisation de produits chimiques, pas toujours utiles, et donner des alternatives efficaces et naturelles pour une atmosphère plus saine.

Un air pur dans sa maison nécessite également une bonne ventilation. Outre l’arrêt de la cigarette chez soi, on recommande aussi d’éviter les bougies parfumées, les encens de piètre qualité ou encore certains parfums d’ambiance qui peuvent se révéler nocifs. On préférera à tout cela des solutions naturelles pour parfumer comme les huiles essentielles, de troquer les produits ménagers chimiques contre le savon de Marseille… coté alimentaire, on privilégiera les aliments frais, non transformés, et on évitera les plats cuisinés qui contiennent souvent des conservateurs, des colorants et d’autres substances encore…

Pour les cosmétiques, optez notamment pour un déodorant nature comme le bicarbonate. Troquez votre masque pour les cheveux secs contre de l’huile de coco ou du beurre de karité bio. Et testez  le no-poo et toutes ces méthodes qui permettent d’utiliser moins de produits sans avoir à sacrifier sa coquetterie.

 


Poster un Commentaire

20 − 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.