logo-mini
tourisme

World Travel & Tourism Council : France, Turquie et Brésil en baisse en 2016


Partager

tourisme

Le secteur résiste au niveau mondial mais recule en France, en Turquie et au Brésil, en raison des attentats mais aussi des troubles économiques, sociaux et politiques dans ces pays.

L’impact des attentats de Paris s’est fait ressentir sur toute l’Europe explique le Conseil mondial du tourisme, car Paris est le point d’entrée européen pour beaucoup de voyageurs asiatiques et nord-américains.

 

Le tourisme mondial en croissance de 3,1% en 2016.

Le secteur croît plus vite que l’économie mondiale dont la croissance devrait se fixer autour de 2,3%.

« Il y a une faiblesse macroéconomique généralisée mais le secteur des voyages et du tourisme s’en sort très bien. C’est le même rythme de croissance qu’en 2015 » explique David Scowsill le président du World Travel & Tourism Council .

Il ajoute que « malgré les problèmes de sécurité, les gens continuent de voyager mais ils ont changé de destinations. Les Asiatiques ont ainsi tendance à se tourner davantage vers l’Australie au lieu de l’Europe ».


Poster un Commentaire

2 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.