logo-mini
Volkswagen

Volkswagen : 15 milliards pour le Dieselgate aux USA, l’Europe demande la même indemnisation


Partager

Volkswagen

L’Europe sera-elle indemnisée par Volkswagen pour le Dieselgate, la question reste ouverte. Aux États-Unis, pour régler le litige, le groupe allemand devrait verser 15 milliards de dollars.

10 milliards pour les 480 000 propriétaires de voitures truquées, en indemnisation, rachat et réparations de véhicules, et environ 5 milliards de dollars pour un fonds de recherche sur la réduction des émissions NOx et l’investissement dans les infrastructures et les véhicules zéro-émission.

Ce compromis doit encore être approuvé par la justice américaine.

En Europe : 8 millions de véhicules sont concernés, et pour l’heure si Volkswagen s’est lancé dans la correction des moteurs, le groupe n’a pas prévu d’indemnisations.

Mais il y a des menaces d’actions collectives dans plusieurs pays européens.

Selon Reuters, la Commissaire européenne chargée du marché intérieur et de l’industrie demande que Volkswagen offre aux consommateurs européens une compensation similaire à celle offerte aux consommateurs américains.

 

Le groupe Volkswagen pourrait supprimer jusqu’à 40 modèles de voitures

D’après des informations révélées par le média allemand Handelsblatt, le groupe Volkswagen qui commercialise actuellement 340 modèles à travers ses différentes marques dont Audi, Porsche et Bentley, pourrait supprimer jusqu’à 40 modèles de voitures, pour réaliser des économies et amortir le coût du Dieselgate.


Poster un Commentaire

vingt + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.