logo-mini
Vera Wang

Vera Wang : sombre et lumineuse. « Je voulais une femme puissante » explique la créatrice.


Partager

Vera Wang

Les plus beaux défilés de la semaine de la mode new-yorkaise.

Tom Ford à contre-courant en mode hiver, Jason Wu féminin et floral, Proenza Schouler graphique et géométrique, et Vera Wang, grande prêtresse de la robe blanche, dévoile une collection tout en noir.

Une ligne pour une femme qui préserve sa part de mystère: du noir, des perles et quelques touches de blanc.

En coulisses du défilé, la New-Yorkaise d’origine chinoise a déclaré à Fashion Network : « C’est sombre, c’est clair. Sombre et lumineux. »

Crêpe Georgette et satin serti de perles, un travail poussé sur les coupes, les longueurs et les tombés analyse Fashion Network.
Des tenues qui projettent une image forte. « Je voulais une femme puissante », a encore expliqué Vera Wang.


Poster un Commentaire

un − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.