logo-mini
Venezuela

Venezuela, jadis riche état pétrolier, aujourd’hui en faillite?


Partager

Venezuela

Le Venezuela s’enfonce chaque jour un peu plus dans la crise…

La semaine dernière les journaux télévisés nous donnaient à voir ce qui paraissait autrefois impensable pour ce grand pays producteur de pétrole : des images montrant des habitants exaspérés, dépités, pillant des magasins et camions de ravitaillement, ça s’est passé à Maracaibo dans le nord-ouest du pays, la deuxième plus grande ville du Venezuela avec un million et demi d’habitants.

Avec la chute du cours du brut, le pays sud-américain est aujourd’hui plongé en plein marasme économique.

Et pour ne rien arranger, le phénomène el Nino a aussi provoqué une sécheresse et forcé le gouvernement à couper l’électricité pour faire des économies d’énergies.

La situation est même si grave que des mesures surprenantes ont dû êtres prises : par exemple, les fonctionnaires ne travaillent plus que 2 jours par semaine et se voient contraints à des jours chômés,  l’école est suspendue le vendredi, et même les députés vénézuéliens ne sont plus payés car les caisses du Parlement sont tout simplement vides !

Autant de signes qui montrent que la crise énergétique s’est transformée en une importante crise économique et politique.

C’est d’ailleurs une semaine décisive pour l’opposition qui espère faire valider par les autorités les 2 millions et demi de signatures recueillies en faveur d’un référendum pour révoquer le président socialiste Nicolas Maduro.

Maduro, cible d’une exaspération populaire croissante !


Poster un Commentaire

dix − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.