logo-mini
tribunaux

Les tribunaux sous vidéosurveillance, est-ce justifié?


Partager

tribunaux

Des caméras placées jusque dans les salles d’audience et les geôles des tribunaux… c’est le vaste chantier dans lequel le ministre de la Justice Mustapha Ramid s’est lancé. Objectif affiché : renforcer les infrastructures en équipant l’administration judiciaire de moyens logistiques nécessaires.

Mais ce n’est pas tout, le ministère de tutelle annonce que cet investissement vise je cite « à renforcer la transparence de la justice… à soutenir la stratégie de moralisation ». Autrement dit, les responsables comptent sur les caméras pour détecter tout acte ou agissement suspect. Toutefois, ce projet suscite des interrogations… notamment sur la cible réelle de ce dispositif, dans un secteur souvent entaché par des scandales de corruption.


Poster un Commentaire

quatre × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.