logo-mini
succès

Le succès est-il une bonne école?


Partager

succès

Apprenons-nous davantage de nos échecs ou bien de nos succès? Pour Bill Gates « le succès pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles ». Bien sûr, le succès est toujours un sentiment valorisant pour le porteur de projet. D’ailleurs, dans nos sociétés, l’échec est souvent pointé du doigt. Il est parfois même stigmatisant.

Pourtant, ne fait-il pas parti d’un processus d’apprentissage à part entière? De plus, les échecs peuvent mener aussi tout droit vers le succès. Pour l’illustrer on pourrait revenir sur les parcours de Bill Gates et de Steve Jobs qui aujourd’hui sont, à eux seuls, un symbole de réussite. En tout cas, rares sont ceux qui réussissent du premier coup. Dans la grande majorité des cas, le seul et unique moyen d’apprendre est de faire face à l’échec, et de le percevoir comme un enseignement.


Poster un Commentaire

dix-huit − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.