logo-mini
Starwood

Sheraton, Le Méridien, une offensive chinoise en bourse sur l’américain Starwood


Partager

Starwood

Le groupe chinois Anbang a lancé une OPA hostile sur l’américain Starwood Hotels, propriétaire des chaînes Sheraton et Le Méridien.

Or, Starwood avait déjà accepté en novembre une offre amicale de son compatriote le groupe Marriott.

À Wall Street, le titre de Starwood Hotels a bondi de plus de 7,8% après ces informations. En même temps que cette offre surprise, le groupe chinois Anbang vient d’acquérir auprès du fonds d’investissement Blackstone un autre groupe hôtelier américain, le groupe Strategic Hotels & Resorts et son portfolio de 16 établissements de luxe aux États-Unis.

Montant de l’acquisition: 6 milliards et demi de dollars.

Et déjà en 2014, le chinois Anbang avait frappé un grand coup en rachetant le célèbre palace new-yorkais Waldorf Astoria pour près de deux milliards de dollars.


Poster un Commentaire

quinze − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.