logo-mini
Moroccan

Le satellite Moroccan aura un rôle central contre le narcotrafic et pour la lutte antiterroriste


Partager

Moroccan

Le Maroc s’apprête à devenir une puissance spatiale. Le 8 novembre prochain, une fusée légère italienne Vega lancera depuis la Guyane, le premier satellite espion du royaume nommé Moroccan. Nous parlons ici d’un satellite d’observation à très haute résolution, dont le Maroc a acquis deux modèles à la France il y a quatre ans, pour quelque 500 millions d’euros. Le lancement du second satellite est prévu l’an prochain.

Le site de la base de contrôle sera localisé près de l’aéroport de Rabat-Salé, précise h24info, et le satellite servira selon El Pais, à la lutte contre l’immigration illégale et la contrebande, la traque des groupes jihadistes sévissant dans le Sahel, ainsi que des pirates du Golfe de Guinée, sans oublier le contrôle des frontières du royaume.


Poster un Commentaire

cinq × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.