logo-mini
samsung

Samsung Electronics soigne ses actionnaires et étudie une nouvelle organisation en deux structures


Partager

samsung

Le groupe pourrait être divisé entre une holding et une unité opérationnelle. Il faudra au moins six mois pour étudier cette éventualité précise Samsung.

Le géant sud-coréen a annoncé réfléchir à cette réorganisation structurelle pour assurer une meilleure gouvernance.

Pour les analystes et experts du secteur high-tech sondés par l’AFP, une telle scission consoliderait le poids dans le groupe de Lee Jae-Yong, actuel vice-président de Samsung Electronics.

On vous en parlait, depuis une crise cardiaque en 2014, le doyen Lee Kun-hee est alité et son fils Jae Lee devrait lui succéder à la tête de Samsung Electronics et du chaebol Samsung.

Le groupe a augmenté hier sa capitalisation boursière de près de 8,5 milliards d’euros car Samsung s’est engagé à redistribuer la moitié de sa trésorerie générée, le free cash flow sur 2016 et 2017 et d’augmenter le dividende 2016 de 36%.

Le titre a atteint des sommets à la bourse de Séoul et fini en hausse de 4,11%. Il a gagné plus de 38% depuis le début de l’année annonce Reuters.


Poster un Commentaire

quinze − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.