logo-mini
OTAN

Les relations internationales sont-elles condamnées à la malédiction d’un camp contre un autre ?


Partager

OTAN

Les ministres de la défense de l’Alliance atlantique étaient réunis mercredi et jeudi derniers à Bruxelles, pour parler notamment de la réforme de l’organisation. Aujourd’hui, plus que jamais, l’OTAN se remet en question : plus d’hommes, plus de moyens mais moins d’efficacité tactique. Le quotidien Le Monde estime que face à une éventuelle attaque déclenchée par la Russie, l’OTAN aurait des difficultés à riposter. Jens Stoltenberg, le Secrétaire général, parle notamment d’une « adaptation au XXIe siècle et à un environnement changeant ».


Poster un Commentaire

quatre × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.