logo-mini
mosquée

Recrudescence des attaques contre des mosquées en France : pourquoi ces actes islamophobes n’ont pas été assimilés à du terrorisme ?


Partager

mosquée

Huit personnes ont été blessées dimanche soir lors d’une fusillade à proximité d’une mosquée et d’un snack d’Avignon. Deux hommes ont ouvert le feu vers 22h30 dans plusieurs directions dans une rue du sud-est de la ville où se trouve la mosquée Al Rahma, confirmant une information d’abord donnée par le quotidien La Provence. Deux des huit personnes blessées ont été hospitalisées. Citée par le quotidien, une magistrate précise que « la piste terroriste est complètement écartée par la police » et évoque l’hypothèse d’un « règlement de comptes ou d’une querelle entre jeunes ».

De source proche de l’enquête, on confirme que les fidèles de la mosquée ne semblent pas avoir été les cibles des tireurs, qui ont pris la fuite. Jeudi dernier, un homme a été interpellé après avoir tenté de foncer au volant de son véhicule sur des piétons réunis devant la mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne. Souffrant de schizophrénie, il a fait l’objet d’une mesure de placement d’office en psychiatrie.


Poster un Commentaire

16 − 15 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.