logo-mini
Opel

Le rachat d’Opel par PSA fait du groupe français le deuxième constructeur automobile européen derrière Volkswagen


Partager

Opel

Filiale de General Motors, Opel/Vauxhall valorisée à 2,2 milliards d’euros tombe dans l’escarcelle du groupe français PSA qui avec cette acquisition peut devenir le deuxième constructeur automobile européen derrière Volkswagen.

Au total, avec Opel, PSA s’adjuge 17% des ventes automobiles en Europe.

Pour l’américain General Motors, cette cession accélère sa sortie progressive du marché européen, déjà entamée en 2014-2015, par l’arrêt de la commercialisation de sa marque Chevrolet sur le marché de l’UE.


Poster un Commentaire

seize + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.