logo-mini
Ramadan

Programmes TV Ramadan : les caméras cachées vont-elles trop loin?


Partager

Ramadan

En ce mois sacré de ramadan, synonyme aussi de grandes soirées télévisées, les chaînes de télévisions de plusieurs pays ont mis les petits plats dans les grands, notamment pour ce qui est de ces fameuses caméras cachées qui accompagnent la rupture du jeûne.

Et pour faire rire, visiblement, certaines productions ont été prêtes à tout, même aux gags les plus douteux.

En Arabie Saoudite par exemple, une équipe de production s’est amusée à réaliser une série de caméras cachées sur le thème de l’attentat kamikaze. Une expérience qui n’a pas plus aux victimes qui sont parfois sorties traumatisées et en larmes du véhicule piégé.

Même ambiance avec le célèbre animateur égyptien Ramez qui donne à voir des célébrités arabes piégées par un violent incendie qui ravage les locaux d’un célèbre établissement hôtelier de Casablanca.

Pour continuer dans ces blagues nouvelle génération : une autre production égyptienne met en scène des chanteurs ou acteurs populaires, venus rendre visite à des personnes âgées, et qui finissent par se retrouver séquestrés par des éléments de Daech qui vont même jusqu’à faire porter une fausse ceinture d’explosifs aux personnalités piégées.

Moins agressives, mais surfant toujours  un peu sur la mode des caméras cachées spectaculaires, certaines productions marocaines ont aussi mis en scène, une chanteuse dans un avion en détresse, ou encore un animateur témoin d’un meurtre.


Poster un Commentaire

quatre × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.