logo-mini
croissance

Prévisions de croissance : les chiffres n’ont aucune importance dans certains cas, selon le Professeur Hammad Kassal


Partager

croissance

Quelles prévisions de croissance pour le Maroc en 2017? La Banque Mondiale et le HCP sont partagés sur la solidité de l’économie pour l’année 2017.

Si l’institution de Bretton Woods avait annoncé un taux de croissance de 4%, tiré par le redressement de l’activité agricole, le haut commissariat au plan parle d’une croissance de 3,6% cette année. Certes la pluviométrie va pouvoir contribuer plus fortement à la croissance comparée à l’année dernière marquée par une sécheresse, mais le HCP estime que la progression du secteur non agricole sera encore faible cette année (2,5%). Autre inquiétude pour le HCP, « la demande extérieure n’est pas encore importante ». « Il n’y a pas encore de volonté d’investissement, en particulier dans le secteur privé ».

Avec nous pour en parler en direct par téléphone depuis Ifrane, le Professeur Hammad Kassal, économiste et professeur universitaire à Al Akhawayne.


Poster un Commentaire

2 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.