logo-mini
PJD

Le PJD sera désigné, pour la seconde fois, à la tête du prochain gouvernement


Partager

PJD

Via un communiqué du cabinet royal, on a appris que le Roi Mohammed VI a décidé de décharger Abdelilah Benkiran de sa mission de formation du gouvernement. Le Souverain chargera une autre personnalité du parti de cette mission. 

Le communiqué ajoute que le Roi a relancé Abdelilah Benkiran plusieurs fois, afin de trouver un accord avec les autres partis. Mission qu’il n’a pas pu accomplir après cinq mois. Le Souverain avait aussi la possibilité de  choisir d’autres options comme le permet la « Constitution dans sa lettre et dans son esprit », mais il a opté pour la stricte application de l’article 47 de la Constitution « dans le souci de consolider la pratique démocratique », selon les termes du communiqué.


Poster un Commentaire

vingt − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.