logo-mini

Patrimoine, signes et sacré dans le livre « Mazagan »


Partager

Dans l’actualité, culture, histoire et préservation du patrimoine, ces nouvelles parutions qui revisitent la mémoire.

Mazagan aux éditions Edilivres Paris, un ouvrage signé par le sociologue Abdelali Najah et consacré à la cité portugaise d’El Jadida classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004.

Fruit d’un travail de recherche de 6 ans, le livre « Mazagan » traite des enjeux de la préservation du patrimoine marocain, via des interviews réalisées auprès d’acteurs et parties prenantes du secteur, marocains et étrangers, dont Larbi Messari ancien ministre marocain de la communication, Laurent Mulot, un photographe français qui a fondé Middle of Nowhere à Mazagan, un centre d’art contemporain, ou le metteur en scène Thierry Poquet, scénographe du concert d’ouverture du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde, Manteq at-Tayr : « Conférences des Oiseaux : Lorsque les cultures voyagent… »

Le livre Mazagan traite du patrimoine marocain mais dans l’ouverture et le métissage avec des interviews et entretiens conduits par exemple auprès de la danseuse espagnole de ballet flamenco Eva Yerbabuena qui a présenté son spectacle « Pluie » au Maroc.


Poster un Commentaire

trois × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.