logo-mini

Paris : offensive de charme pour reconquérir les touristes japonais de moins en moins nombreux depuis les attentats de janvier et novembre


Partager

 

La France est la première destination européenne au départ du Japon, et les Japonais sont surtout la première clientèle internationale en termes de dépenses à Paris. Or, sur les dix premiers mois de 2015, le tourisme japonais dans la ville lumière a chuté de 20%.

 Pour relancer ce tourisme japonais en chute libre, la France a lancé vendredi un plan d’action offensif , avec pour objectif : retrouver un niveau normal de fréquentation d’ici 4 à 6 mois, en rassurant la clientèle nippone.

Un plan d’action qui se déploie en partenariat avec la Préfecture de Police, le ministère du tourisme et les principaux opérateurs du secteur : Air France KLM, le groupe AccorHotels et ses enseignes Sofitel, Pullman, et MGallery, mais également les Galeries Lafayette Paris, Printemps et le Centre des Monuments Nationaux.


Poster un Commentaire

treize + 16 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.