logo-mini

Paris Fashion Week : John Galliano pour Maison Margiela


Partager

Le couturier britannique fait un retour plus que discret dans la ville du scandale. Galliano qui a longtemps dirigé la griffe Dior, a tout perdu en 2011 après avoir tenu des propos antisémites et racistes sous l’effet de l’alcool dans un bar du Marais.

Après son licenciement de Dior, un procès et une cure de désintoxication aux Etats-Unis, Galliano a été recruté par la griffe qui monte Maison Margiela.

Pour sa première collection dévoilée à Paris, John Galliano s’est abstenu de venir saluer le public à la fin du défilé, et ce serait pour perpétuer la tradition d’anonymat instaurée par le fondateur de la griffe Martin Margiela.

Côté style, Galliano a fait son come back avec une ligne inspirée de l’esthétique du Japon.

Un prêt à porter féminin peuplé de vestes kimonos et obis, les ceintures nippones mais revisitées avec de petits sacs dans le dos au lieu du grand nœud traditionnel.


Poster un Commentaire

quatre × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.