logo-mini
musées

Nos musées font « peau neuve »


Partager

musées

Malgré une part modique dans le budget de l’Etat, moins de 1%, le ministère de la Culture semble réussir son combat de mise à niveau des musées nationaux.

Souvent décriés puis dénoncés pour leur pauvreté, autant qualitative que quantitative, leur manque de personnel qualifié et leur incapacité à intéresser, les musées nationaux sont en train de faire peau neuve. Un vaste chantier de rénovation, de mise à niveau et de rétablissement est ouvert.

Le président de la Fondation nationale des musées (FNM) a annoncé que la première ouverture sera celle du « Musée Kasbah des cultures méditerranéennes » de Tanger. Les travaux sont donc en cours et mobilisent autour de plusieurs musées nationaux, notamment le musée archéologique, le « Musée du caftan et de la parure » des Oudayas, le « Musée de l’art de l’islam » de Fès et le « Musée de la Poterie » de Meknès.

Le Maroc, pays à forte ambition touristique, se doit de dépasser le tourisme passif pour s’aligner sur celui à forte valeur ajoutée et créateur d’emplois. Notre pays failli à ce niveau et devrait s’inscrire dans une professionnalisation de la mise en avant de son patrimoine. Ces musées deviendront des avantages concurrentiels à promouvoir face à une concurrence turque, kényane ou slave.

L’idéal serait de créer aussi des voies de vocation pour former des jeunes lauréats dans les secteurs culturels, touristiques et historiques afin d’affûter notre offre. Dans le même élan, les kasbahs pourraient aussi être entourées de la même attention dans le but d’éviter leur délabrement et leur totale détérioration.

Il a été question aussi d’inviter les musées privées à s’inscrire dans un gage de qualité. La FMM prépare une loi sur le label « musée », avec un dessein, celui d’ériger un format pour les musées privés en termes de gestion du patrimoine respectif.


Poster un Commentaire

2 × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.