logo-mini
femme

Mode et haute couture, les femmes s’affirment dans un univers dominé par les hommes


Partager

femme

Pour la première fois de son histoire, la maison Dior a une femme comme directrice artistique, l’italienne Maria Grazia Chiuri, ex Valentino, nommée en juillet 2016.

Une femme forte qui, dès son premier défilé, pour Dior a marqué le coup en faisant défiler des mannequins habillées de tee-shirts portant le slogan « We should all be feminist » et « Diorévolution« .

Chez Lanvin : la nomination récente de la créatrice d’origine marocaine Bouchra Jarrar où elle succède au très emblématique Alber Elbaz.

Et Pour Hermès, l’arrivée en 2016 de Nadège Vanhee-Cybulski à la tête du prêt-à-porter féminin.

La griffe Céline est elle réputée depuis longtemps pour le talent de sa directrice artistique, la britannique Phoebe Philo.

On peut citer également en Grande-Bretagne, les créatrices influentes et militantes écologiques que sont Vivienne Westwood et Stella McCartney, ou Sarah Burton chez Alexander Mcqueen.

En Italie, Donatella Versace, Miucci Prada ainsi que Rossita et Angela Missoni.

Malgré ces stylistes phares, le monde de la mode reste dominé par les hommes mais un changement se profile comme le montrent les nominations récentes à la tête des grandes maisons.


Poster un Commentaire

seize − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.