logo-mini
Mode

Mode américaine : rien ne va plus


Partager

Mode

Ralph Lauren, Macy’s, J Crew ou Gap, toutes ces marques sont en difficulté depuis plusieurs trimestres déjà. Abercrombie & Fitch et même Michael Kors traversent aussi une période de crise et de baisse des ventes. D’après les experts du site Business of Fashion,  le marché américain de la mode est pénalisé par le désintérêt de la génération Millennials, ces jeunes nés après 1980 et qui consomment différemment. Ils préfèrent dépenser dans les loisirs et le high-tech au détriment de la mode et de l’habillement.

Aux États-Unis, les marques de mode souffrent aussi de la baisse de trafic dans les centres commerciaux. Les analystes du secteur estiment que plus d’un tiers des malls américains vont fermer dans les années à venir. Le manque de créativité est également pointé du doigt, d’où par exemple le recrutement récent par Calvin Klein du belge Raf Simons ex-directeur artistique de Dior.


Poster un Commentaire

13 + 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.