logo-mini
Mélenchon

Mélenchon, Afrique… Maroc


Partager

Mélenchon

Les invités

• Jean Zaganiaris, enseignant chercheur en sociologie

• Valerie Morales, écrivaine

• Rachid Achachi, chroniqueur aux Matins Luxe – chercheur en économie et en anthropologie

Édito

Le temps est aux extrêmes et la France pourrait bientôt nous en donner une preuve de plus s’il en fallait. Si l’extrême droite a commencé à s’imposer avec force dans le paysage politique français depuis bien des années jusqu’à ce qu’il y ait peu de doutes que le Front National figure à l’affiche du second tour de la présidentielle, il est une autre extrême qui perce et qui, elle, n’était pas du tout attendue.

En effet et depuis quelques semaines, Jean Luc Mélenchon grimpe dans les sondages jusqu’à être au coude à coude avec le candidat des Républicains François Fillon plombé par les affaires. Il semble rassurer les électeurs de gauche, en tout cas, plus que ne le fait le candidat du Parti Socialiste et renvoie une image qui plait ; celle d’un homme à l’expérience politique certaine, au discours franc et, surtout, il incarnerait aujourd’hui en France, la seule gauche qui puisse tenir tête à l’extrême droite. Ainsi, l’hypothèse de le retrouver au second tour n’est pas à exclure, ce qui n’est pas sans en rassurer certains et en faire trembler d’autres principalement dans les milieux économiques.

Mais plus que les mesures du candidat du parti La France Insoumise, c’est l’optique d’un match extrême gauche contre extrême droite qui est à présent redouté. À tel point que même le président François Hollande, jusqu’ici très discret et ne souhaitant ni commenter ni afficher ses préférences parmi les candidats, est sorti de sa réserve pour mettre en garde contre la montée en puissance de Jean- Luc Mélenchon dans les sondages sur les intentions de vote qu’il qualifie de  populiste qui pourrait être tout aussi dangereux que l’extrême droite. Ainsi un second tour entre les deux extrêmes serait le pire cauchemar de la France.

Mais est-il opportun de renvoyer dos à dos l’extrême droite et l’extrême gauche ? Nous en débattrons. Quel projet politique, économique et social l’extrême gauche française propose-t-elle aux français ? Qu’est-ce qui a permis, aujourd’hui plus que jamais auparavant la percée de l’extrême gauche ? Et enfin, la campagne présidentielle française a-t-elle fini de livrer toutes ses surprises ? Si les sondages sont à regarder mais à ne pas croire, qui est, par son programme, le plus à même de diriger la France dans quelques semaines ? C’est le débat que nous ouvrons avec nos invités cet après-midi dans Avec Ou Sans Parure


Poster un Commentaire

vingt − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.