logo-mini
FIFM

En marge du FIFM, mode et joaillerie ont pris leurs quartiers dans les hôtels de luxe de Marrakech


Partager

FIFM

L’occasion pour les stylistes, ou jeunes labels de présenter leurs créations à un public médiatisé.

C’est le cas au Palace Saadi qui accueille un pop up store de Jeshop jusqu’au 10 décembre.

La vente éphémère rassemble les créations de 9 stylistes marocains : 5 créatrices de caftans dont Zineb Lyoubi et Mimi Chafai, des talents reconnus comme Albert Oiknine, Karim Tassi ou Amal Guessous, le créateur de la marque A & G Rock’N Roll.

Fondée en 1983 à Hollywood et sur la côte Californienne, sa marque est présente sur tout le continent nord-américain, en Europe et au Japon.

Parmi ses clients : Shakira, Jay-Z, Usher, Daryl Hannah, Demi Moore, Paul Mc Cartney, les musiciens des groupes Aerosmith ou Guns and Roses.

Directeur artistique de la collection principale de Cesare Paciotti « Wild dagger », Amal Guessous lance aujourd’hui, une collection de prêt-à-porter fabriquée au Maroc avec le savoir-faire des maalems brodeurs.

Sont également exposés et proposés aux festivaliers et invités du monde entier; les smokings et vestes de la griffe de tailoring Sidi.

Les vêtements hommes décalés de Abdelouahab Benhaddou qui ose revisiter le serouel traditionnel en version rayures marinières et travaille le duo chromatique blanc/noir ; ou les créations pop et ethnic chic de Zora Guiliz.

Pensés pour accompagner les tenues de soirées tapis rouge du FIFM : les bijoux de Sofana Art, Silvana Noualis, Sanae Naouali, et la joaillerie de la marque Akoya.


Poster un Commentaire

neuf + neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.