logo-mini
luxe

Le marché mondial du luxe en croissance de 4% en 2016 mais en recul de 1% pour horlogerie, joaillerie et mode


Partager

luxe

Pour la première fois depuis 7 ans, sur ces segments, il devrait reculer de 1 % en 2016, à taux courants, d’après l’étude du cabinet Bain & Co, réalisée pour la Fédération italienne des entreprises de luxe Altagamma.

En 2015, ce marché avait déjà décéléré, avec une progression limitée à 1,5 %, son plus faible niveau depuis la crise de 2008.

Montres, bijoux, maroquinerie et mode sont les plus impactés mais dans l’ensemble, si on inclut les secteurs automobiles, bateaux de plaisance, yachts, voyages et tourisme haut de gamme, le marché mondial du luxe serait en hausse de 4% en 2016.

Les causes du ralentissement ou même de la baisse des ventes de produits de luxe : les crises géopolitiques, attaques et menaces terroristes, le Brexit, le tout couplé au ralentissement de certaines économies émergentes, la Chine en particulier.


Poster un Commentaire

dix − 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.