logo-mini
Marché de l’art

Marché de l’art : le ralentissement se confirme


Partager

Marché de l’art

On vous en parlait lors de précédentes éditions, certains experts évoquaient une bulle spéculative. Elle n’a pas éclaté mais le marché chute.

Sotheby’s et Christie’s ont ainsi vu leurs ventes d’art contemporain la semaine dernière chuter de moitié à Londres. Un bon indicateur des corrections en cours.

Le ralentissement du marché de l’art qui se profilait depuis plusieurs mois se confirme donc, accéléré par la crise en Asie, les baisses en bourse, et le niveau très élevé des prix records atteints pour l’art contemporain.

Des corrections sévères sont en cours mais bien loin tout de même de l’effondrement qu’avait connu le marché de l’art mondial en 2008-2009.

À l’arrivée, dans les grandes enchères récentes et à venir: des ventes moins importantes, des œuvres de grande qualité moins nombreuses, et des estimations de prix plus prudentes.


Poster un Commentaire

18 − dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.