logo-mini
Mahi Binebine

Mahi Binebine parle de son livre « le Fou du Roi »


Partager

Mahi Binebine

Les Matins Luxe reçoivent Mahi Binebine dont le dernier roman s’intitule Le Fou du Roi, aux éditions le fennec. Une histoire qui a « la fantaisie du conte lointain et la gravité d’un drame humain ». Mahi Binebine est né en 1959 à Marrakech. Il s’installe à Paris en 1980 pour y poursuivre des études de Mathématiques, matière qu’il enseigne d’ailleurs pendant une dizaine d’années. Puis il se consacre à la peinture et à l’écriture.

Aujourd’hui plusieurs de ses romans sont traduits en une dizaine de langues. Après avoir émigré aux États-Unis de 1994 à 1999, il est aujourd’hui l’artiste peintre sculpteur marocain le plus représenté à l’étranger. On citera par exemple l’Institut du monde arabe à Paris ou le célèbre Guggenheim de New York. Depuis 2002 il vit et travaille dans sa ville natale, Marrakech.


Poster un Commentaire

dix-sept − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.