logo-mini
Donna Karan

LVMH cède la griffe américaine Donna Karan, mais pas Marc Jacobs.


Partager

Donna Karan

Le N°1 mondial du luxe cède la marque de mode américaine (valeur d’entreprise estimée à 650 millions de dollars) au groupe américain G-III Apparel qui opère sous licence pour Calvin Klein, Tommy Hilfiger ou Karl Lagerfeld.
Il s’agit de la plus importante cession depuis plus de dix ans pour LVMH

Le groupe avait acquis la marque américaine Donna Karan en 2001 pour environ 240 millions dollars

Suite à un relatif échec à relancer la marque confrontée à la concurrence de griffes comme Michael Kors ou Tory Burch, LVMH se montre vigilant en raison d’un contexte économique plus difficile pour le secteur en panne de croissance

« La stratégie de LVMH consiste à concentrer ses moyens financiers sur ses marques premium comme Céline, Givenchy ou Kenzo », a encore précisé un porte-parole du groupe.

Enfin, à noter, en réponse aux rumeurs concernant une vente probable de la marque Marc Jacobs également en difficulté, LVMH a démenti.


Poster un Commentaire

20 + 16 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.