logo-mini
média

Londres n’est pas Saint-Pétersbourg


Partager

média

Les deux attentats avaient pour point en commun l’identification, selon des sources officielles, de leurs instigateurs. Dans un cas, des médias se détachent de la version officielle. Dans l’autre, ils l’épousent totalement…


Poster un Commentaire

4 + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.