logo-mini
logement

Des logements de moins en moins sociaux


Partager

logement

Écouler du logement social relève manifestement de plus en plus du tour de force pour les promoteurs immobiliers, selon Aujourd’hui Le Maroc.

En plus de l’impact de la timidité de la demande dans un contexte de suroffre sur ce segment, les professionnels disent de plus en plus faire les frais du resserrement des conditions concernant le dispositif du logement à 250.000 DH. Celui-ci donne pour rappel droit aux acquéreurs d’acheter leur logement hors TVA, cette taxe étant prise en charge par l’Etat.

Aujourd’hui Le Maroc ajoute également que ce cadeau fiscal est soumis à plusieurs règles que l’administration veut désormais faire respecter au pied de la lettre. Ce qui ne va pas sans ralentir le rythme de commercialisation, estime la publication.


Poster un Commentaire

trois × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.