logo-mini
Inter Milan

L’Inter Milan acheté par un groupe chinois à 70%, l’AC Milan en négociation avec des investisseurs chinois


Partager

Inter Milan

L’appétit des chinois toujours en expansion en termes de rachats et d’acquisitions, dans l’hôtellerie de luxe, la mode, et bien d’autres secteurs.

L’Inter Milan passe sous pavillon chinois. Le groupe Suning vient d’acquérir 70% du club italien pour 270 millions d’euros.

Selon des documents qu’a pu consulter Reuters, Suning, un géant de la distribution, ambitionne de créer un empire mondial du sport allant de la possession de clubs à la diffusion d’événements en ligne.

On le rappelle, des investisseurs chinois détiennent déjà des participations minoritaires dans Manchester City et l’Atletico Madrid.

Deux clubs de second rang, l’Espanyol en Espagne et Aston Villa en Angleterre, sont déjà contrôlés par des intérêts chinois.

Et ce n’est pas tout, le rival de l’Inter, l’AC Milan est également en négociations avec des investisseurs chinois.


Poster un Commentaire

13 + vingt =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.