logo-mini
Instance Vérité et Dignité

L’Instance Vérité et Dignité-Tunisie : parer aux traumatismes à travers la vérité et la justice transitionnelle


Partager

Instance Vérité et Dignité

On prend la direction de la Tunisie à présent, là-bas, les témoignages de victimes de décennies de régime autoritaire ont été diffusés en direct à la télévision jeudi dernier, première occasion pour les Tunisiens de pouvoir constater les travaux de l’Instance Vérité et Dignité (IVD). L’IVD a été créée il y a trois ans pour aider à consolider la démocratie dans le pays.
Les mères des manifestants tués lors de la « Révolution de Jasmin », ont notamment été entendues ainsi que les victimes des brutalités policières sous ce régime.

L’IVD, qui enquête sur des crimes et exactions remontant à 1955, soit un an avant l’indépendance du pays, a reçu plus de 62 000 contributions ces trois dernières années, et entendu les témoignages à huis-clos d’environ 11 000 personnes.


Poster un Commentaire

vingt + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.