logo-mini
intégration

L’Humain au cœur de la politique d’intégration des migrants au Maroc


Partager

intégration

Au cours du Conseil des ministres tenu mardi à Marrakech, le Roi Mohammed VI s’est informé des conditions de déroulement de la deuxième étape de l’opération de régularisation des migrants en situation irrégulière au Maroc.

Le Souverain a également attiré l’attention sur la limitation à une seule année de la durée de validité de la carte de séjour qui leur est délivrée. Une durée qui engendre plusieurs contraintes pour ces migrants et qui complique leur intégration dans la société. Le Souverain a ainsi donné ses instructions aux départements concernés pour s’atteler à l’examen de la possibilité de relever à trois ans cette durée de validité et accélérer et simplifier les procédures.


Poster un Commentaire

dix-neuf + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.